Puisque nous arrivons, à grands pas, à cette nouvelle année 2019, l’heure des bonnes résolutions a sonné !

Si j’ai une bonne résolution pour 2019, c’est de faire en sorte de me libérer des relations toxiques qui entachent ma vie. Nous connaissons toutes et tous des personnes toxiques dans notre entourage : amis, famille, travail…

L’objectif de mon article est de vous partager mon vécu et ce que j’ai pu apprendre. Ayant une bonne connaissance en terme de relations toxiques, j’ai pu en sortir quelques apprentissages !

Comment les repérer, comment identifier les signes avant-coureurs ? Et surtout comment mettre un terme à ces relations néfastes pour s’en libérer ?

 

Repérer les personnes toxiques

Malheureusement, démasquer une personne toxique demande un peu de temps car la personne se montre sous son vrai jour après un certain laps de temps dans la relation (et la toxicité peut prendre différentes formes), afin de s’immiscer suffisamment dans notre vie.

  • Le premier signe qui peut nous alerter est l’ascendant que ces personnes prennent sur nous. Elles aiment imposer leur décision, ont toujours raison et nous tirent vers le bas de façon plus ou moins subtile. Qui plus est, il y a généralement la fameuse triangulaire : bourreau-victime-sauveur qui se met en place et l’on se retrouve piégé dans une relation d’emprise.

 

  • Le second signe est la manipulation exercée par la personne toxique. Alternant le chaud et le froid, la manipulation prend différents aspects tels que de bons et loyaux services qui tombent du ciel. Sans que nous exprimions quoique ce soit, la personne est plus que serviable. Ainsi, nous nous sentons redevable et coincé. La personne toxique joue avec la culpabilité de sa proie. En effet, si nous ne rentrons pas dans son jeu, on se retrouve acculé de nombreux reproches et de petites phrases cinglantes « avec tout ce que je fais pour toi », « sans moi, tu n’y serai jamais arrivé ».  La personne nous impose également ses règles, ses limites et nous isole au fur et à mesure de nos proches avec de bons arguments.

 

RELATION TOXIQUE

 

  • Le troisième signe flagrant est que la personne toxique se nourrit du négatif, elle ne se réjouit du bonheur des autres, bien au contraire . Elle cherche, dans chaque situation , »le point qui ne va pas » et aime nous « tirer vers le bas ».  L’objectif est de nous faire douter de nous, puis nous faire perdre confiance en nous. Elle peut ensuite prendre le rôle du sauveur et s’attribuer chaque victoire afin de se rendre totalement indispensable.

 

  • Le quatrième signe est également assez facile à repérer. La personne toxique adore flatter, idolâtrer et couvrir sa proie de compliments, de cadeaux et services. Allant parfois jusqu’à offrir des cadeaux hors de prix. Ces nombreux cadeaux sont d’ailleurs très déstabilisants  et ont pour but de ferrer encore un peu plus la proie. Nous nous retrouvons dans une relation déséquilibrée et l’on finit par se sentir extrêmement mal à l’aise dans cette relation. ( A lire également : Comment sauver sa peau face à un pervers narcissique ?)

 

  • Le cinquième signe nous est envoyé par notre intuition. Il s’agit du sentiment de malaise en la présence de cette personne toxique. Les principaux symptômes sont : une boule dans la gorge,  une sensation d’oppression…  Et vous vous posez des tas de questions par rapport à cette relation…

 

RELATION TOXIQUE

 

Vous avez de plus en plus le sentiment d’être enfermé et emprisonné dans la relation. Votre moral est impacté et vous n’osez plus agir sans le consentement de cette personne. Il est temps d’agir au plus vite et de mettre un terme à cette relation malsaine !

 

SE LIBÉRER D’UNE RELATION TOXIQUE

 

  • Prendre ses distances est la première étape (obligatoire si l’on veut vraiment être libéré). Idéalement, couper tout contact avec la personne. Cela permet de prendre du recul, de se ressourcer et de commencer à reprendre confiance en soi.

 

  • Si la personne toxique insiste et revient malgré la coupure imposée, évitez le conflit.  Si elle se braque et nous demande des explications (ce qui est fort probable), il est bon, dans la mesure du possible, ne pas se justifier.  A la place, posez des questions pour mettre la personne toxique face à la réalité de son comportement.

 

  • Tout comme il est déconseillé de se justifier, il est également déconseillé d’accuser la personne toxique qui ne pliera jamais et n’admettra jamais même une petite part de responsabilité.

 

  •  Imposer des limites en s’opposant dans le calme. Rappelez à votre interlocuteur que toute personne a droit au respect. Une personne toxique abandonnera la partie si elle a face à elle une personne qui sait imposer ses propres limites et le respect de sa personne. 

 

  • Reprendre contact avec ses amis dont on s’est isolé et sortez, reprenez les activités qui vous font du bien habituellement, la personne toxique vous sachant épanouie perd de son emprise. C’est vous qui reprenez le dessus.

 

Face à ce type d’individu vampirisant, il faut agir rapidement. Soyez à l’écoute de votre intuition et des signaux qu’elle envoie, c’est votre meilleure alliée ! « L’issue, c’est le respect de vous même… »

Stéphanie

 

instagram

Facebook Ptitboutdefemme

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *