Pourquoi j’ai décidé d’arrêter d’utiliser des disques en cotons jetables ? 

J’ai largement modifié ma routine soin ces deux dernières années. Il me restait un point à modifier, et non des moindres, le disque en coton à retirer de mon quotidien. Matière particulièrement polluante, le coton à démaquiller est bien connu pour son impact sur l’environnement. Sachant qu’une femme en utilise en moyenne 4 à 6 par jour pour se démaquiller…

J’ai testé les huiles démaquillantes bio, très satisfaisantes, toutefois, il me manquait le coton car je ne parvenais pas à me démaquiller en profondeur. J’étais fermement décidée à trouver une solution alternative et éco-responsable. J’ai découvert les disques cotons réutilisables de la maison Clarange.

L’alternative des disques démaquillants réutilisables

Clarange est une entreprise française qui a cœur de promouvoir le savoir-faire et l’artisanat français.  Elle  met tout en oeuvre pour proposer des solutions alternatives au gaspillage tels que les disques démaquillants réutilisables qui ont pris place dans ma routine soin au quotidien.

Concrètement, qu’est ce que ça change ?  

Écologiques, les disques démaquillants sont réutilisables et lavables 400 fois, permettent d’économiser 35€ en moyenne par an. Le coût de l’investissement est amorti sur un peu plus d’un an.

Au niveau du geste démaquillant, les disques de la maison Clarange sont assez grand. Environ le double d’un petit disque en coton classique, et contiennent deux faces : une face en coton qui nettoie la peau en profondeur et une seconde face en molleton, très douce;  parfaite pour démaquiller les yeux, beaucoup plus sensibles que le reste du visage.

Mon kit contient une dizaine de disques à démaquiller. Ce qui permet de tenir plus d’une semaine avant de les passer en machine (à 60 degrés, dans le petit filet fourni avec le kit). Je peux donc partir une semaine en vacances sans passer par la case lessive avant mon retour !

Disque démaquillant réutilisable

Crédit photo Clarange

 

Les avantages et les inconvénients 

  • Les avantages énumérés ci-dessus sont évidents si l’on est dans une démarche éco-responsable, une qualité artisanale 100% française et si l’on est soucieux de son environnement ! Le kit comprenant 10 disques démaquillants, ça ne change rien au rythme de mes lessives.
  • La taille du disque est largement suffisante pour se démaquiller entièrement avec un seul disque et les deux faces sont adaptées à la sensibilité du contour des yeux et yeux (ce qui n’est pas forcément le cas des disques en coton habituels).

 

Disque démaquillant Clarange

Crédit image Clarange

 

  • Côté inconvénients : tout comme le coton non recyclable, le disque démaquillant réutilisable est gourmand en produit. La meilleure solution est d’étaler son démaquillant avec les doigts préalablement sur le visage. Puis de venir passer le coton ensuite (économie garantie !).  Les disques démaquillants recyclables demandent un peu de rigueur dans l’entretien. Le lavage doit être régulier et le séchage de qualité afin d’optimiser leur durée de vie. Enfin, le kit nécessite un investissement de départ rapidement rentabilisé si l’on tient compte de tous les avantages qu’ils procurent !

Vous pouvez retrouver les différents kits sur le site : CLARANGE .

Et vous, êtes vous convaincus par les disques démaquillants recyclables ou pas encore prêtes ?

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *