se relever après une épreuve

26 décembre 2017

Comment se relever après une épreuve ?

Comment se relever d’une épreuve ?

Un article un  plus personnel où je brise le silence après bientôt une année.  Se relever d’une épreuve, un sujet épineux et pourtant. Peut-être que ces quelques lignes peuvent vous concerner, vous aider, je le souhaite sincèrement. Je ne vous l’apprends pas : la vie est faite de coups durs, de merveilleux moments aussi. Je vous propose un extrait d’un magnifique anonyme texte qui illustrera parfaitement ce que je souhaite vous partager.

SE RELEVER APRES UNE EPREUVE

 « Que celui qui veut, peut et y arrive. Que celui qui prend des risques ne perd jamais rien, et que celui qui ne risque rien ne gagne jamais rien. Que si on veut voir quelqu’un, il faut aller le chercher, car après c’est trop tard. Qu’avoir mal est inévitable, mais que souffrir est en option, et surtout, j’ai appris que nier les choses les plus évidentes ne sert absolument a rien. » Un talentueux anonyme.

 

Face à un coup dur, voire un cataclysme, il y a plusieurs options : se morfondre, ignorer, accepter pour en faire une force, j’ai choisi cette dernière option.

Mon cataclysme 

Il y a près d’un an, mon deuxième bébé, ma création d’entreprise en image, était en plein essor. Par manque de confiance en moi, par un amas de curieux hasards (qui ne fait pas toujours bien les choses) , j’ai croisé la route de personnes plus ou moins bienveillantes  qui ont fait en sorte que mon projet ne m’appartienne plus. Que je perde suffisamment confiance en moi pour semer le doute… Et enfin, que je perde tout (je dis bien TOUT) ce que j’avais entrepris pour me réaliser dans ce métier. Cette passion qui me tient tant à cœur. Même mes valeurs les plus profondes sont atteintes.  Je ne m’étendrai pas ici, cet article n’est pas l’objet de ce qui me touche depuis une année.  Je ne souhaite pas m’épancher sur cet événement encore à vif et bien trop douloureux pour pouvoir être évoqué. Désormais, l’étape du constat est derrière moi. La phase d’observation est en marche !

 

SE RELEVER D UNE EPREUVE

Identifier ses forces et ses faiblesses 

« Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. » LAO-TSEU

Un tel tsunami met en miettes, nécessite du temps pour se relever. J’analyse les composantes de l’événement, j’identifie mes forces afin de les renforcer pour la prochaine, car oui, il y aura une prochaine fois.Mon projet reste intact, il sera entrepris différemment, je ne baisse pas les bras ! Une passion ne s’éteint jamais ! J’identifie mes faiblesses : ma naïveté, mon manque de confiance en moi, entre autre.

L’Acceptation 

Comme je l’ai dit un peu plus haut, cela prend du temps pour « encaisser », accepter. Je compare cette étape à celle du deuil. Ainsi, je fais le deuil de mon projet initial entaché par ce cataclysme qui ne peut plus exister en l’état. Je fais également un focus sur ce que j’ai réussi dans ce projet car tout n’est pas noir ou blanc… Forte de ce tsunami, je suis déjà dans l’élaboration d’un nouveau projet !

L’Action 

Se relever encore plus forte, tirer des leçons d’une telle expérience pour mieux repartir ! Pour cela, il est nécessaire de se fixer de nouveaux objectifs, réalistes, et qui prennent en considération mes faiblesses, qui reterseront, mes zones de vigilance. Il est essentiel, selon moi, de ne pas faire « comme si ça n’avait pas existé… ». Les cicatrices sont témoins de cette épreuve. Je m’appuie sur mes forces et mes certitudes, mes intuitions. Point indispensable : je repense aux moments magiques de ma première expérience, ce qui m’a fait vibrer. C’est cette flamme toujours aussi forte qui permet de se remettre en scène !

SE RELEVER D UN ECHEC

Ma passion avant tout !

Ma passion est née il y a plus de 15 ans, le conseil en image est pour moi bien plus qu’un métier. J’aime profondément découvrir les personnes que j’accompagne se réconcilier avec elles. Retrouver plaisir à s’occuper d’elles. Et reprendre confiance en elles … Nous sommes bien au delà des apparences dans le conseil en image ! Cet amour pour ce métier est immuable. Le temps est un véritable allié pour se relever d’un tsunami, il est nécessaire pour digérer les événements et renaître encore plus fort ! Vivre sa passion à fond !

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *